VTC et taxi : sur quel choix se pencher ?

taxi

Quand on se déplace dans un pays étranger, on ne peut que recourir aux services d’un professionnel pour le déplacement. C’est du moins le cas lorsque vous ne pouvez pas louer un véhicule personnel pendant votre séjour. Dans ce cas, deux choix s’offrent à vous, dont le VTC et le taxi. Si ce dernier est assez courant, il est un peu difficile d’appréhender tout ce qui tourne autour du Véhicule de Tourisme avec Chauffeur. Qu’est-ce qui différencient ces deux moyens ?

Deux offres différentes

Dès le mode de réservation, le taxi et le VTC sont différents l’un de l’autre. On trouve des taxis partout dans chaque ville. C’est normal étant donné qu’il s’agit d’un moyen de transport utilisé pour les courses urgentes et parfois imprévues. C’est par exemple le cas d’un taxi à Grenoble ou dans n’importe quelle autre localité. Dans la plupart du temps, les clients des chauffeurs de ces véhicules sont ceux qui viennent d’arriver dans le territoire, à l’aéroport ou à la gare. Il n’est pas rare de trouver un taxi vide dans tous les coins de la route. Ce qui n’est pas le cas pour le VTC.

Celui-ci répond aux besoins des personnes nécessitant une voiture pendant une plus longue durée. Sa réservation se fait au préalable par l’entremise d’une agence spécialisée. L’offre est, dans ce cas, plus élargie.

Plusieurs options en VTC

Une entreprise de transport en VTC propose différentes sortes de formules permettant à la clientèle d’avoir une très large clientèle. De ce fait, cette option correspond à tous les besoins. En outre, elle est adaptée aussi bien à un usage privé que professionnel.

Un VTC est plus confortable qu’un taxi. En effet, le client a la possibilité de choisir une voiture de luxe avec des options tout aussi révolutionnaires. Entre autres, il est envisageable de prendre des boissons pendant le trajet. C’est agréable quand le déplacement est assez long. Certaines agences proposent également quelques livres pour les personnes à bord.

Lequel choisir, taxi ou VTC ?

Si l’on ne parle que du tarif, sachez que les taxis sont soumis à un système de tarification imposée par la préfecture. Toujours est-il que la distance et la durée du parcours conditionnent le prix final. Contrairement à cela, le coût de la prestation d’un VTC dépend de chaque plateforme. Dans ce cas, la facture est définie préalablement. Ce qui permet aux clients de décider si la proposition rentre dans leur budget ou non.

Tous les deux sont possibles en réservation, mais les taxis en maraude peuvent être interpellés au passage. Ce qui n’est pas le cas d’un VTC. De plus, il n’y a pas de signe spécifique permettant de reconnaitre ce genre de véhicules. Alors que les taxis sont facilement distingués par leur lanterne. En somme, le choix dépend de chaque besoin.