Quelle voiture louer pour un voyage en Islande ?

Vous avez décidé de partir à l’aventure à la découverte de l’Islande. Ce pays, plutôt proche géographiquement, mais si loin dans ses coutumes et son paysage, regorge d’endroits fabuleux à découvrir et à admirer. Pour circuler dans ce pays, la voiture est l’option la plus pratique pour parcourir de longues distances et être autonome pendant son voyage. Il y a cependant quelques choses à savoir avant le départ.

Les typologies de routes en Islande

Il faut d’abord savoir que l’Islande est une île qui comprend une seule route principale, la route 1. C’est une route bien entretenue, goudronnée (sauf à certains endroits) et déneigée en hiver (normalement). Les routes secondaires sont les routes à deux chiffres. Celles-ci sont souvent goudronnées mais peuvent comporter des passages en terre ou cailloux et ne sont pas systématiquement déneigées en hiver. Elles peuvent l’être une fois ou deux par semaine par exemple. Enfin, les routes à trois chiffres, elles, ne sont pas vraiment des routes mais plutôt des pistes, non goudronnées et non entretenues, donc pas déneigées en hiver. C’est pourquoi ces routes ne sont ouvertes qu’à un certain moment de l’année (l’été). Ces routes sont fortement déconseillées aux voitures de location car elles peuvent causer des dommages aux voitures, avec les cailloux par exemple, ou bien parfois parce qu’une rivière les traverse. Il est donc important, en préparant votre voyage, de tracer un itinéraire pour savoir quelle(s) route(s) vous aller emprunter. Le mieux est d’éviter au maximum les routes commençant par F (les F roads).

Quelle voiture louer ?

Une fois que votre trajet est déterminé et que vous connaissez le genre de route que vous aller prendre, vous pouvez envisager la location de la voiture. Il existe de nombreuses agences de location situées à proximité de l’aéroport de Reykjavik notamment. En fonction de votre itinéraire et du volume de bagages que vous avez plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Louer une citadine
  • Louer un SUV ou 4×4
  • Louer un véhicule aménagé type utilitaire pour camper

Si vous souhaitez rester principalement sur la route 1 et ne pas emprunter trop de chemins secondaires ou potentiellement dangereux, et que vous n’avez pas particulièrement beaucoup de bagages à transporter, alors vous pouvez opter pour la location d’une citadine. Les petites voitures n’auront aucun problème sur la route 1 qui est limitée à 90 km/h. Si vous souhaitez faire beaucoup de route, parfois sur des routes secondaires voire tertiaires alors il est préférable d’opter pour le SUV ou 4×4. Les pneus plus imposants vous accompagneront mieux dans les chemins difficiles et les suspensions rendront votre trajet plus agréable. Enfin, si vous souhaitez camper mais pas en tente pour avoir un peu plus de confort, vous pouvez louer un véhicule aménagé auprès d’entreprises spécialisées. Le camping étant très répandu en Islande, vous n’aurez aucun problème à en trouver. Cependant, il peut être préférable de réserver assez en avance pour être sûr d’avoir le véhicule que vous souhaitez.

A savoir

Le budget que vous avez déterminé pour ce poste de dépenses pour votre voyage vous limitera peut-être. Il faut savoir bien sûr qu’un 4×4 coûtera plus cher en essence car il a généralement un plus gros réservoir. La plupart du temps, vous n‘avez pas besoin de faire un nettoyage approfondi de la voiture avant de la rendre, ne vous embêtez à aspirer l’intérieur et à nettoyer les jantes. Les agences de location se chargent du nettoyage. Cependant, vous devez rendre la voiture dans un état correct. Vérifiez tout de même les informations dans votre contrat de location pour éviter les surprises.