Transport routier : comment choisir son type de transport ?

La route est la voie de prédilection par excellence pour le transport de marchandises. Économique, rapide et fiable, ce mode de transport comporte également différents types. Il faut bien les connaître pour choisir la solution adaptée et assurer l’expédition de ses colis dans l’hexagone et dans toute l’Europe.

Zoom sur les différents types de transport routier

Tous les transports routiers ne sont pas les mêmes. Ils sont différents en termes de trajet, de destination, de réglementation et de véhicules. Dans un premier temps, il y a le transport à courte distance. La livraison peut se faire dans une même ville ou dans une même région. Bien qu’il s’agisse d’un trajet de courte durée, le respect de la réglementation du transport routier doit être de rigueur. En outre, les professionnels dans ce domaine sont aussi habitués à faire du transport à longue distance. Les véhicules utilisés pour ce type de transport sont majoritairement des poids lourds. Parfois, le trajet passe par plusieurs pays.

Dans ce cas, il s’agit d’un transport transfrontalier. Cela implique la traversée d’un ou plusieurs frontières de pays voisins. Bien que les pays de l’UE aient les mêmes réglementations en matière d’exportation, il peut y avoir certaines spécificités comme la limitation de hauteur. Ce qui peut influencer le choix du véhicule, une fourgonnette au lieu d’un poids lourd. Par ailleurs, même s’il s’agit d’un transport utilisant la voie terrestre, il existe des cas où le véhicule doit être transporté par un bateau. Des documents douaniers sont à fournir et des normes sont à respecter. C’est la raison pour laquelle de nombreux professionnels décident de recourir à une société spécialisée. L’objectif est d’alléger les tâches et de gagner en efficacité.

À chaque type de marchandise son type de transport routier

Les colis sont évidemment concernés lorsqu’il s’agit de transport routier. Afin d’avoir un transport sur-mesure, il faut tenir compte de la nature des marchandises, notamment leurs tailles, leurs poids et leur nature. Avec les produits surdimensionnés par exemple, il faut emprunter des routes spécifiques comme les autoroutes. Le camion doit également être prédisposé pour accueillir ce type de marchandise. Pour les transports d’œuvre d’art ou d’objets fragiles, il faut utiliser des emballages spécifiques. Et selon la longueur du trajet, il peut être nécessaire d’installer des fixateurs en plus. En ce qui concerne les produits nécessitant une température précise, il faut des véhicules équipés de congélateur.

Par ailleurs, le transport des matières dangereuses est tout ce qu’il y a de plus délicat dans le transport routier. En effet, elles représentent des risques pour l’environnement ainsi que pour la population. Gaz inflammables, liquides corrosifs, objets radioactifs… tous doivent suivre un protocole de sécurité strict afin de trouver le véhicule et l’emballage adéquat. D’ailleurs, seuls les emballages homologués par les autorités de l’UE sont permis. Les chauffeurs et les chargeurs, quant à eux, sont obligés de suivre une formation dans le traitement et la manipulation des produits dangereux. La seule façon de bénéficier d’un transport sécurisé est donc de faire appel à une société de logistique privée.