La sécurité routière avec un chien dans la voiture : que dit la loi ?

Dans le Code de la route, quand on parle de passager, cela n’indique pas une espèce particulière. Ce même code ne fait aucune allusion sur le transport du chien en voiture. Prendre sa voiture avec son chien à bord ne doit représenter aucun danger pour le conducteur en s’assurant que l’animal ne soit un obstacle à la maîtrise de son véhicule. Ainsi, quelques règles doivent être respectées avec des astuces permettant d’assurer le confort de l’animal durant le trajet.

Que doit-on faire pour transporter un chien dans une voiture ?

Lorsqu’on conduit une voiture, un animal en liberté, que soit un chien ou autre, peut entrainer une plus grande distraction plus que d’autre comme parler au téléphone tout en conduisant. De ce fait, il faut limiter les possibilités de mouvement du chien en essayant différentes solutions suivant les caractéristiques de la voiture. Trois options peuvent être appliquées : la première est de l’attacher avec un harnais pour chien en voiture. Il est aussi possible de l’attacher avec une ceinture ou une laisse dans un siège auto spécialement conçu pour un chien de petite taille.

La deuxième option est d’installer son compagnon à quatre pattes dans le coffre. Dans ce cas, il faut veiller à ce qu’il y ait une grille de sécurité ou un filet qui le sépare du reste de la voiture. La dernière possibilité est de mettre le chien dans une cage à chien qui peut être un panier ou une cage spéciale ou une caisse à chien pour pick-up en s’assurant qu’elle soit placée dans le coffre. En effet, dans tous les cas, même si l’animal est attaché, aucun chien ne doit être placé à l’avant afin de réduire le risque d’être tué ou grièvement blessé car il est source de distraction pour le conducteur.

Ce que dit la loi sur la ceinture de sécurité pour chien

L’article 442 du Code de la sécurité routière prévoit qu’aucun animal ne doit obstruer la vue du conducteur  par apposition d’objets non transparents sur les vitres. Cela peut constituer une distraction pour le conducteur. Ainsi, pour un maximum de sécurité à la fois pour le chien que son propriétaire, lorsqu’on amène son compagnon domestique en voiture, il faut bien l’attacher avec un harnais tout en le mettant dans une cage qui doit être bien attachée avec une ceinture de sécurité.

A tout cela s’ajoute quelques astuces à suivre, c’est de ne pas conduire avec un chien sur les genoux ou non attaché. Il faut aussi s’assurer que l’animal ne puisse pas exposer sa tête à travers des vitres entrouvertes, et de ne pas le laisser dans la voiture. Enfin, les articles R412 du Code de la route relatent aussi le port de ceinture de sécurité homologuée pour tout passager y compris le chien qu’il soit sur le siège avant ou sur la banquette de la voiture. Le non-respect de ces dispositions entraîne une amende pouvant dépasser la centaine d’euros pour le conducteur.