Retouche de peinture sur la carrosserie : Comment s’y prendre ?

carrosserie

Votre voiture n’a plus la même allure qu’avant parce qu’elle laisse voir des traces d’impacts ou de rayures ? Vous pouvez faire une retouche de peinture sur sa carrosserie vous-même. Comment vous y prendre ? Voici les étapes à suivre !

Les indispensables pour la retouche de peinture sur carrosserie

Avant de vous mettre au travail, vous devez vous assurer d’être en possession de tout le matériel dont vous aurez besoin pour effacer les traces d’imperfections de votre véhicule. Ainsi, vous aurez besoin des éléments suivants :

  • des chiffons de récupération ;
  • un masque de protection pour protéger votre visage et éviter de respirer les produits ;
  • du dégraissant ;
  • du papier pour poncer et une ponceuse orbitale, au besoin ;
  • du papier journal ;
  • du ruban adhésif et de l’adhésif de masquage ;
  • un pistolet à peinture ou une bombe de peinture ;
  • un crayon à carrosserie pour les rayures.

Une fois que vous avez réuni le matériel, vous pouvez passer au travail proprement dit.

Le nettoyage de la partie à retoucher

Avant de commencer les travaux, vous devez porter votre masque de protection. Le nettoyage de la partie à retoucher se fait en deux phases : le ponçage et le dégraissage.

  • Le ponçage

Le ponçage est primordial pour que le travail soit réussi. Il permet de rendre la zone de travail lisse. Dans cette première phase, vous devrez d’abord gratter la rouille, si elle est présente à l’endroit à peindre.

Ensuite servez-vous de votre papier pour poncer la zone touchée. Selon vos préférences, vous pouvez le faire à la main ou vous munir d’une ponceuse orbitale pour le faire. Sans toutefois atteindre la tôle, poncez en faisant un mouvement circulaire jusqu’à faire disparaître toute la peinture. Vous pouvez aussi légèrement dépasser la surface de travail afin qu’il n’y ait pas d’arêtes.

Continuez à poncer en utilisant un grain de plus en plus fin. Ici, vous pouvez vous servir de la règle des 100 à chaque fois que vous changez de papier jusqu’à atteindre 500 grains.

Enfin, dépoussiérez pour que la zone de travail soit parfaitement lisse.

  • Le dégraissage

Pour ce qui est du dégraissage, il complète la phase qui précède. Pour cela, vous devez vous munir de votre dégraissant et d’un chiffon doux. Appliquez le chiffon imbibé du liquide dégraissant sur la surface. Rassurez-vous que vous utilisez du dégraissant sans silicone. Il peut arriver que votre voiture présente des parties qui s’enfoncent. Dans ce cas, vous pouvez utiliser du mastic pour les boucher.

La protection des autres parties du véhicule

Une fois que vous avez fini de nettoyer votre véhicule, vous pouvez passer à la phase suivante. Mais avant d’aller plus loin, il vous faudra vous assurer que votre travail n’abîmera pas le reste de l’auto. Pour cela, vous aurez besoin du papier journal et de l’adhésif de masquage. Recouvrez les parties du véhicule qui ne devront pas recevoir de la peinture. Disposez votre papier journal avec l’adhésif de masquage sur le pare-brise, les poignées, les vitres, etc.

Le passage de la peinture

Cette étape nécessite une phase préliminaire avant le passage proprement dit de la peinture : c’est le passage de l’apprêt. Cette phase consiste à appliquer une première couche appelée apprêt. Bombe d’apprêt à la main et parallèlement à la coque de la voiture, appliquez des couches régulières et fines ; ceci permettra une adhésion facile de la peinture. Ensuite, place à la phase de la peinture.

Commencez par vous assurer que vous vous êtes procuré la bonne couleur de peinture. Les références se rapportant à cela se trouvent sur votre véhicule (sur la portière, dans le capot, etc.). Sinon vous pouvez vous rapprocher des vendeurs de pièces de véhicules.

À ce niveau, saisissez-vous de votre bombe à peinture et appliquez de fines couches l’une après l’autre de la même façon que vous vous y êtes pris avec l’apprêt. Une fois que la surface poncée n’est plus visible, laissez votre carrosserie sécher. Il faut noter que vous devez laisser la peinture sécher après chacune des couches que vous appliquez.

Les finitions

Il sera question pour vous de vernir et de lisser votre retouche de façon à la confondre avec la peinture d’origine. Vous aurez juste à appliquer du vernis sur la retouche pour ce qui est du vernissage. Quant au lissage, il impliquera le lustrage de la zone retouchée avec du polish. Une fois de plus laissez sécher, votre retouche est achevée.

En définitive, vous pouvez vous charger de la retouche de peinture de votre voiture vous-même. Il suffit de vous procurer le matériel approprié et de suivre méticuleusement les étapes décrites plus haut, et votre auto sera comme neuve !