Résiliation assurance auto par le spécialiste audit

Le contrat d’assurance auto a connu des bouleversements depuis 2015, l’année 2018 sera une année très attendue par les compagnies et les souscripteurs.

La liberté de choix

Depuis 2015, résilier le contrat d’assurance à n’importe quel moment est possible selon un spécialiste audit. A condition que l’assuré se soit souscrit à la compagnie depuis plus d’un an. C’est la loi qui le stipule. Il ya plusieurs raisons motivant une résiliation. Elle peut venir autant de l’assuré que de la compagnie. En général, ce sont les meilleurs tarifs qui poussent un client à chercher d’autres compagnies. Ou bien, une compagnie concurrente du sien lui a proposé des garanties plus bénéfiques. Il y a même des cas où, l’assuré peut mettre un terme au contrat d’assurance avant la première année d’affiliation. Pour cela, il ya des conditions précises à remplir.

Lors de la résiliation du contrat d’assurance, l’assuré n’a pas besoin d’expliqué son geste. Il n’aura pas aussi à payer une quelconque somme. Si la compagnie exige une pénalité, elle agit illégalement. Cela peut être considéré comme de l’extorsion de fond ou de chantage. L’assuré peut résilier sa police en personne. Il arrive dans les locaux de sa compagnie. Demande à voir le responsable et lui solliciter de mettre un terme à la police. Par ailleurs s’il a déjà trouvé une nouvelle compagnie. Celle-ci peut se charger à sa place de faire les démarches nécessaires. En effet, ce sera plus efficace car le déroulement des évènements se fera entre professionnel.

Le spécialiste audit en assurance conseil

Avant de passer à l’acte, il faut tout de même bien peser sa décision. En effet, l’année 2018 sera l’année des chamboulements dans le domaine de l’assurance automobile. Les prix vont augmenter l’année prochaine. C’est presque une certitude chez le spécialiste audit en assurance vidal-assurance.fr. Cela étant du à la hausse vertigineuse des frais des assureurs. En partie, cette tendance a aussi été de la faute des assurés eux-mêmes. Ces dernières années ont vu une augmentation des sinistres et accidents sur les routes françaises. Du coup, les compagnies ont du dépenser plus. En plus, la complexité des voitures actuelles rendent les recouvrements encore plus délicats.

Les prévisions estiment une augmentation de 2 à 3 %. De quoi faire grincer les dents des conducteurs. Mais surtout des compagnies, bien que l’assurance auto soit obligatoire. Autant ne pas penser tout de suite résilier son contrat d’assurance. En espérant sur le côté fidélité envers sa compagnie pour avoir des petits avantages. Il est presque sur que le marché va calibrer ses offres par rapport à cette augmentation. Le premier reflexe de la clientèle est de trouver un meilleur prix. Avec son droit désormais de résilier son contrat à tout moment.  Se précipiter n’est pas donc la meilleure solution. Vaux mieux attendre les bouleversements et rester bien caler derrière son volant.

Les droits

Les conditions exigées pour résilier le contrat assurance auto avant la première année d’affiliation, c’est la vente du véhicule par exemple. Le changement de situation géographique, comme déménager, est également pris en compte.