Quelques astuces vous permettant d’éviter les arnaques à la revente de votre voiture

Lorsqu’on décide de vendre soi-même sa voiture, ce que l’on souhaite avant tout bénéficier d’un prix plus avantageux. Cependant, effectuer une transaction entre particuliers n’est pas chose facile. Cela demande, par exemple, beaucoup plus de précautions de votre part. Depuis quelques années, on a recensé un nombre important d’escroquerie pendant les ventes de voiture d’occasion. Les arnaqueurs de tout genre ont en vraiment fait un trafic florissant. Pour éviter de tomber dans leur piège, il est essentiel d’adopter les bonnes réflexes lors des échanges. Par ailleurs, si votre acheteur est vraiment honnête, il ne fera certainement pas de reproche à propos de votre vigilance. Comment éviter de vous faire avoir par les escrocs ? Découvrez ces quelques techniques infaillibles.

N’envoyez, en aucun cas, de copie de votre carte grise

Le rachat de véhicule accidenté ou tout simplement, la vente d’une voiture d’occasion vous contraint à toujours rassembler plusieurs documents dont la carte grise. Dans le cas où vous n’avez pas encore signé de contrat de vente avec votre acquéreur, il serait plus judicieux de ne jamais lui envoyer la copie d’une carte grise. En effet, si vous avez à faire avec un acheteur malhonnête, il pourra utiliser cette copie à des fins frauduleuses. Bien évidemment, vous pouvez toujours communiquer certaines informations inscrites sur la carte grise si cela semble nécessaire. Cela permet en effet de rassurer votre futur acheteur de l’état de votre véhicule ou encore de votre bonne foi.

Procédez aux transactions pendant les jours ouvrables

Le rachat de votre ancienne voiture est une alternative intéressante car c’est un moyen pour vous d’obtenir immédiatement un fond pour l’achat d’une nouvelle auto ou pour d’autres projets. Par contre, ce ne sont pas tous les particuliers qui ont la possibilité de vous payer en liquide. Ainsi, si votre acheteur décide de vous payer par chèque, il est conseillé de réaliser la transaction en jour ouvrable. Cela vous permet de vérifier la solvabilité dudit chèque auprès de la banque. Pour vous simplifier encore plus la tâche, n’hésitez pas à demander une date et une heure précise pour le paiement. Ainsi, vous pourrez prendre un rendez-vous pendant les heures d’ouverture de la banque.

Optez pour une reprise auprès d’un professionnel

La vente de voiture entre particuliers est toujours un risque bien qu’il s’agisse d’un rachat de véhicule accidenté. Même si vous essayez de respecter scrupuleusement toutes les conditions de vente ainsi que les précautions capitaux à cet effet, vous devez comprendre que rien ne vous garantit une transaction sécurisée et sans arnaque. C’est pourquoi, il est recommandé de se tourner vers un professionnel lors du rachat. Cela vous permet, non seulement, d’avoir un bon prix de vente, mais également d’être tranquille le long de toutes les étapes de la transaction. Actuellement, vous avez même la possibilité de recourir à des plateformes dédiées uniquement au rachat de voiture en panne ou accidentée. Sur ce site, il vous est tout à fait possible de faire une simulation pour le prix de votre bien.