Qui peut participer à une vente de véhicules aux enchères ?

vehicules

La vente aux enchères automobile connait peu d’affluence, pourtant, il s’agit de l’un des meilleurs moyens pour acheter le véhicule de ses rêves. Dans tous les cas, il est essentiel de connaître le fonctionnement de cet univers et surtout ceux qui y sont autorisés. Qui sont ceux qui peuvent participer à une vente de véhicule aux enchères ? Découvrez ici tout à propos de ce système de vente.  

D’abord, comment s’organise la vente ?

Le fonctionnement d’une vente de véhicules aux enchères est comme toute autre vente aux enchères. En effet, celle-ci se fait soit à haute voix ou avec une simple main levée. Le responsable de cette vente est le commissaire-priseur qui présentent le descriptif des véhicules et prends les différentes propositions des enchérisseurs. Les voitures lui sont confiées principalement par des entreprises ou par des particuliers. En général, les voitures qui doivent être vendues sont présentées la veille ou le matin de la vente après avoir été inspectées, testées et surtout nettoyées. Ce qui permet au public présent de les démarrer même s’il ne leur est pas permis de faire un essai sur la route.

Avant leur mise en vente, un contrôle technique est réalisé pour connaître leur état et pour réduire les risques de défaut caché. Quant au prix, il est estimé en fonction de la valeur du véhicule et le prix de réserve est fixé en commun accord entre le vendeur et le commissaire-priseur. C’est à partir de cette dernière que la mise à prix est fixée. Chaque voiture respecte l’ordre et reste sur le podium jusqu’à ce qu’elle soit adjugée ou retirée. Après la vente, l’acheteur dispose de 48 h pour récupérer sa voiture.

Faut-il une autorisation pour y participer ?

Vous devez savoir que ce type de vente est ouvert aussi bien aux professionnels de la vente automobile qu’au grand public. En effet, les ventes de voiture aux enchères sont ouvertes à tout le monde. Il n’y a aucune préinscription ni aucune restriction de budget. Toutefois, certaines salles de vente exigent quelques pièces pour les particuliers et les professionnels surtout en cas d’achat en ligne. Il est important de préciser que, dès l’instant où vous enchérissez, vous êtes automatiquement soumis à des pénalités qui peuvent vous être appliquées quand votre intention d’achat est erronée. Il existe en revanche certaines ventes qui sont réservées uniquement aux professionnels de l’automobile.

Quelles démarches après l’achat des biens ?

Après l’achat de votre véhicule, vous devez vous assurer de récupérer votre certificat de non-gage. Il s’agit d’une certification de situation administrative qui facilite l’immatriculation de la voiture. Si après l’achat, vous vous aperceviez que la voiture est garantie et qu’elle possède des vices qui n’ont pas été révélés, vous pouvez exiger une compensation.