Quelles sont les pannes rencontrées le plus souvent sur un Scooter ?

Scooter 

Les scooters sont réputés pour leur résistance et leur praticité. C’est une moto très prisée en France. Cependant, comme tout engin, le scooter connait des pannes. Certaines sont très fréquentes. Que votre scooter soit neuf ou d’occasion, il faut lui porter une attention particulière, car les pannes peuvent surgir à tout moment. Dans cet article, nous allons justement mettre en exergue les pannes les plus fréquentes sur un scooter. Pour finir, nous vous donnerons une astuce simple et efficace pour optimiser l’utilisation de votre moto scooter.

Les pannes d’électricité

Les pannes d’électricité sont très fréquentes sur un scooter. Elles touchent essentiellement la bougie, la bobine, la batterie, les fusibles et bien d’autres éléments fragiles interdépendants. Ces pannes qui n’ont rien à avoir avec le moteur peuvent empêcher votre moto de démarrer. En effet, la batterie peut avoir des dysfonctionnements à la suite d’une longue période d’immobilisation de la moto. La bougie quant à elle peut être dans un état défectueux. Dans ce cas, il va falloir vérifier la présence d’une étincelle à la bougie. On peut toutefois facilement deviner une panne électrique sans pour autant être en mesure de la réparer. Il faut donc faire appel à ActiveScoot.

Scooter 

La pompe à carburant

Plusieurs problèmes mécaniques sur un scooter sont souvent dus aux raccordements essence/dépression. Lorsque la pompe à carburant est bouchée, l’essence n’écoule plus correctement vers le carburateur pour alimenter le moteur. Cela peut évidemment entraîner les interruptions du moteur ou immobiliser carrément votre scooter. Si après vérification ce couloir n’est pas bouché, cela peut être dû au robinet ou à la durite. Dans la mesure où le problème ne se situerait à aucun de ces deux niveaux, il faudra vérifier l’état du carburateur. Un carburateur encrassé peut être la cause des problèmes mécaniques sur un scooter.

Panneur de moteur

Le moteur d’un scooter « cale » progressivement lorsqu’il y a une entrée massive d’air. Cela est couramment lié aux joints SPY de vilebrequin lorsqu’ils sont cassés ou craquelés.

Panne d’essence

C’est la panne la plus bête et la plus courante qui arrive souvent, même aux meilleurs conducteurs de scooter. Il faut alors s’assurer que l’essence reste dans votre réservoir avant de passer à d’autres vérifications.

Comment éviter les pannes ?

Il est évident que les pannes les plus récurrentes sur un scooter sont dues à un défaut d’entretien, excepté les pannes mécaniques majeures. Pour les éviter, il revient d’avoir une attention particulière sur votre engin. Il ne faut pas attendre une panne, avant d’aller voir un mécano. Il faut un entretien régulier de votre scooter.