Nos conseils pour vous aider à négocier votre prêt auto

Un crédit auto est la solution idéale quand on cherche un moyen de financement raisonnable pour l’acquisition d’une nouvelle voiture ainsi que l’achat d’un porte velo attelage, d’un coffre de toit ou d’une remorque par exemple ou tout autres accessoires auto qui sont un achat complémentaire à celui du véhicule. La négociation d’un crédit auto requiert quelques critères importants.

Que faire pour négocier son credit ?

Pour réussir le négociation d’un crédit auto, il faut savoir insister sur son besoin en se munissant des arguments solides et s’il le faut, jouer sur la concurrence pour gagner de la flexibilité. Il est important aussi de savoir calculer sa capacité d’emprunt pour pouvoir réussir à augmenter le coût du crédit. En quoi consiste une négociation ? Il s’agit de réduire au mieux le taux proposer par la banque, réduire les frais de dossier, réduire le coût de l’assurance.

Dans la mesure du possible, penser à peser sur le rapport entre& son apport personnel et le crédit à demander, car plus l’apport est important, plus la chance pour le crédit augmente. Enfin, il faut savoir compresser la durée de l’emprunt afin de réduire le coût de l’emprunt.

N’oubliez pas que pour se permettre de négocier un prêt et donc obtenir le meilleur taux pour son credit auto, il est primordial d’avoir un bon dossier à présenter. En effet, si votre profil n’apporte pas suffisamment de garantie (impayés, salaire juste, faible apport, etc), vous ne pourrez ni vous permettre de négocier ni obtenir un pret tout simplement. Si vous êtes dans cette situation, nous vous recommandons de demander à un proche (parents le plus souvent) de se porter garant de votre prêt, la banque le verra d’un bon oeil et vous accordera des points.

Les résultats possibles d’une demande de crédit auto

La demande d’un crédit auto n’est pas une chose impossible et pouvant aboutir à l’acceptation après que le souscripteur ait rempli les critères exigés.

Parmi les critère étudiés, il y a la situation professionnelle du demandeur, sa notation bancaire, son patrimoine, sa capacité d’endettement et surtout sa capacité de remboursement. Parfois il faut s’attendre à ce qu’on fouille dans ses passés financiers pour vérifier s’il y a des antécédents de non-remboursement.

Source : http://www.circ8.fr/le-comparateur-de-credit-auto-ca-sert-a-quoi