Comment protéger votre moto en hiver ?

moto

En hiver, de nombreux propriétaires de motos remisent leur engin au garage pendant quelques mois en attendant le retour des beaux jours. Quelques vérifications s’imposent pour faire hiverner votre moto et pour qu’elle soit en bonne santé quand elle reprendra du service.

Trouver le lieu de stockage idéal

Règle n° 1 : ne pas stocker sa moto n’importe où ! Elle doit être à l’abri des intempéries dans un endroit bien au sec. Protégez votre moto de la poussière à l’aide d’un simple drap ou d’une housse spécialement conçue à cet effet que vous trouverez facilement dans le commerce. Vérifiez cependant régulièrement qu’aucune condensation ne se crée et que votre moto « respire » bien.

Laver votre moto

Si vous avez emprunté des routes recouvertes de sel de déneigement, pensez à laver votre moto pour vous éviter tout problème de corrosion et éviter que la rouille ne s’installe. Vous pouvez même en profiter pour appliquer un polish ou un produit antirouille une fois votre moto propre.

Débrancher la batterie

Pour éviter que votre batterie ne soit à plat lorsque vous allez sortir votre moto de sa période d’hivernage, il est conseillé de la débrancher, la nettoyer et la stocker dans un endroit sec et tempéré. Nous vous rappelons qu’il existe sur le marché des batteries moto sans entretien qui ne requièrent absolument aucun entretien comme leur nom l’indique !

Faire une vidange

Pour retrouver une moto en bonne santé à la fin de l’hivernage, il est important de faire une vidange au moment de la mise au garage. Si vous ne le faites pas, les acides (très corrosifs) produits dans l’huile de moteur pourraient abîmer le moteur alors même que vous n’utilisez pas votre véhicule pendant une longue période.
Si vous possédez une moto à carburateur, il faut également penser à vidanger le réservoir pour éviter que des résidus bouchent le circuit de carburant. Par contre, si vous possédez une véhicule à injection électronique, il est préférable de conserver votre réservoir plein et d’ajouter un stabilisateur dans l’essence pour éviter qu’elle ne se dégrade et que l’humidité ne s’accumule à l’intérieur du réservoir.

Vérifier le système de refroidissement

Si votre moto n’a pas été vidangé depuis deux ans, il est conseillé de remplacer votre ancien liquide de refroidissement par un nouveau.

Votre moto est maintenant fin prête à être remisée au chaud pendant tout l’hiver !