Carte grise pour un jeune conducteur : quelles sont les procédures à suivre ?

Après avoir obtenu votre permis de conduire et votre voiture personnelle, vous pouvez désormais rouler selon vos envies. Cependant, pour circuler librement sur les voies publiques, il est essentiel de se mettre en règle en respectant les lois en vigueur. Ces lois exigent la possession d’une carte grise. Ainsi, si vous êtes un jeune conducteur, les démarches pour la carte grise doivent être une priorité.

Quelles sont les démarches pour obtenir une carte grise pour jeune conducteur ?

Pour obtenir une carte grise pour un jeune conducteur, plusieurs démarches sont à effectuer auprès de l’ANTS ou d’un professionnel agréé par l’État. Avant toute chose, il est nécessaire d’avoir une idée du coût du certificat d’immatriculation. Ensuite, il faut procéder à la demande, puis payer le prix.

Les pièces justificatives à fournir sont ainsi à envoyer par courrier, pour un traitement rapide du dossier. Dans les 24 heures qui suivent, vous allez donc recevoir une carte grise provisoire, qui vous permet de rouler librement en attendant le certificat d’immatriculation définitif.

Quelles sont les contraintes de la carte grise pour un jeune conducteur ?

Il n’existe aucune contrainte majeure pour la demande de carte grise pour un jeune conducteur. Bien que l’âge soit considéré comme un éventuel problème, celui-ci n’influence pas les démarches pour la carte grise.

Une assurance plutôt chère pour le jeune conducteur

L’assurance pour un jeune conducteur est beaucoup plus onéreuse, car il est plus susceptible de faire un accident à cause de son manque d’expérience.

Les risques encourus en cas d’absence de carte grise

Si le jeune conducteur ne possède pas de carte grise, il court les mêmes risques qu’un conducteur expérimenté. En cas de contrôle, il court une amende allant de 11 € à 135 € en fonction de la possession ou non d’une immatriculation.

L’âge du conducteur

Si les conditions concernant l’âge de conduire ne sont pas remplies, et que vous n’avez pas encore votre permis de conduire, vous ne pouvez pas obtenir votre carte grise. Dans ce cas, le véhicule doit être immatriculé au nom d’une personne possédant un permis de conduire.

Quel est le coût de la carte grise pour un jeune conducteur ?

Le tarif de la carte grise pour un jeune conducteur dépend de nombreuses conditions. Ce prix va varier en fonction du malus écologique, de la taxe de gestion, de la redevance d’acheminement, de la taxe de formation professionnelle et de la taxe régionale. Le prix de ces taxes change tous les ans, c’est pourquoi il est préférable de toujours demander un devis de la carte grise.

Quelles sont les pièces justificatives à fournir pour demander la carte grise pour un jeune conducteur ?

Pour obtenir votre carte grise pour un jeune conducteur, plusieurs documents sont à fournir auprès de l’ANTS ou du site d’un professionnel habilité par le ministère.

  • Un procès-verbal d’un contrôle technique si la voiture a plus de 4 ans ;
  • La copie du permis de conduire ;
  • Le formulaire Cerfa n° 13754*01 ou la déclaration de cession ;
  • Le formulaire Cerfa n° 13750*05 ou la demande de certificat d’immatriculation ;
  • L’ancien certificat d’immatriculation de la voiture et sa copie ;
  • Le Cerfa n° 13757*01 si vous faites appel aux services du professionnel agréé ;
  • Un justificatif de domicile.

Ce justificatif de domicile doit dater de moins de 6 mois. Si vous demeurez toujours chez vos parents, ce justificatif est à fournir à leur nom.