La carte de remerciement de décès : toujours prisée même à l’ère du numérique

Après l’enterrement d’un défunt, l’envoi d’une carte de remerciement de décès est un passage obligé pour ses proches. C’est l’occasion pour eux d’exprimer leur gratitude envers la famille, les amis et les collègues ayant démontré leur empathie durant cette épreuve difficile. L’émergence des produits numériques n’a aucunement changé l’importance de cette étape traditionnelle du processus des funérailles.

Pourquoi envoyer une carte de remerciement de décès même à l’ère du numérique ?

La mort peut frapper à tout moment, que ce soit dans une voiture accidentée causée par un accident de la route ou une mort naturelle. Le plus dur est de surmonter cette épreuve douloureuse pour la famille de la victime. Mais voilà, la vie est faite de bonnes et de mauvaises nouvelles. Et donc, accepter le décès d’un proche est une étape, certes, difficile, mais par où il faudra passer. Après les funérailles, l’enterrement, puis le deuil, les personnes endeuillées peuvent écrire une carte de remerciement d’obsèques. Cette étape est cruciale pour remercier ceux qui étaient présents durant cette rude épreuve.

Bien sûr, certains pensent que cela est fastidieux, tandis que d’autres prennent un véritable plaisir à le faire pour profiter de nombreux bienfaits thérapeutiques. Écrire une lettre de remerciement procure en effet une énergie positive tant à l’expéditeur qu’au destinataire. Pour que cela ait l’effet escompté chez ce dernier, il faudra la poster au plus tard deux semaines après l’enterrement du défunt. D’autres s’accordent plus de temps avant de l’expédier, mais pas après un mois. Quoi qu’il en soit, les destinataires apprécieront toujours de recevoir les cartes, même tardivement, car ils comprennent la situation. L’utilisation des cartes de remerciement de décès est toujours valable à l’air du digital.

Quelques conseils pour bien écrire son texte

Une carte de remerciement de deuil doit être rédigée avec soin pour toucher les destinataires. Pour un hommage personnalisé, il est conseillé de bien choisir le modèle de carte approprié. Il existe des versions préconçues, manuscrites ou réalisées par la famille du défunt même. Il suffit de sélectionner un format qui facilitera la tâche. Concernant le choix des mots, il est préférable d’utiliser ses propres mots et de s’assurer qu’ils soient simples. Un compliment face à l’empathie de la famille et un simple merci sont déjà suffisants. Il faut rester le plus naturel et le plus sincère possible. Pour plus d’originalité, il est recommandé d’intégrer une anecdote personnelle dans sa carte.

Par ailleurs, la carte de remerciement permet de renforcer les liens non seulement entre l’être cher et le récepteur, mais aussi, entre ce dernier et celui qui écrit. Il ne faut pas également hésiter à réintégrer la mémoire de la personne qui n’est plus de ce monde. Pour cela, il est important de connaître ses principes et ses goûts afin de partager une dernière fois un moment spirituel avec elle. Quoi qu’il en soit, rédiger une carte de remerciement est loin d’être une tâche facile, et surtout pas en période de deuil. Pour aider au mieux les concernés, des prestataires spécialisés proposent des cartes riches en émotion et pleines de sincérité.