À qui, sont dédiés les services de véhicules en car-sharing?

car

L’auto-partage, véhicules en libre-service ou véhicule en car-sharing mènent  tous à un  même concept qui consiste  à partager la conduite d’une voiture. En effet, certains particuliers possèdent une voiture juste pour faire quelques courses au quotidien. Une fois servis, la voiture sera garée tout au long de la journée dans le garage. Certains voient que posséder une voiture pour un tel objectif est un pur gâchis d’argents et d’espace. Alors comment est-il possible à ces particuliers de mettre en service leur voiture sans être obligé à conduire eux même leur véhicule ?

Qui a créé le concept de véhicules en libre-service ?

Le système de véhicule en libre-service s’inscrit dans une logique de mobilité partagée, à fin de permettre à tous les utilisateurs d’utiliser un seul moyen sans pour autant posséder leurs propres véhicules. Ce système existe depuis les années 1950, mais très peu connu. Depuis une décennie, il est devenu une véritable alternative à la propriété individuelle d’une voiture. De multiples précurseurs économiques et sociaux ont participé à la réussite de ce concept. En effet, les besoins horaires d’une voiture diffèrent d’une personne à une autre, ce qui laisse la voiture libre et utilisable par différents personnes à des temps différents. En plus, ce système de car-sharing a permis au propriétaire du véhicule de bien rentabiliser sa voiture au lieu de la laisser garer tout au long de la journée dans le garage ou dans un endroit de stationnement.

Profils des usagers de véhicules en libre-service

Les usagers du véhicule sont des urbains, d’environ 40 ans et diplômés selon l’enquête réalisé par l’Agence de l’Environnement et la Maîtrise de l’Energie. Les usagers de véhicules en libre-service sont ceux qui ne possèdent pas une voiture pour se rendre à leurs lieus de travail. Ils ont besoin de véhicule que pour faire leurs courses quotidiennes, ou visiter un proche ou n’importe quelle autre activité. Les trois types d’auto-partage connus sont l’auto-partage en boucle, l’auto-partage en trace directe et l’auto-partage entre particuliers.

Témoignages et avis concernant le véhicule en car-sharing

Les avis et les témoignages concernant le concept véhicule en car-sharing différent d’une personne à une autre et à chacun son motif d’acceptation ou de rejet. Certains, trouvent que l’auto partage est une activité jeune qui a de l’avenir et qui peut se révéler comme un moyen de réduire les effets de la crise actuelle. En plus, l’auto-partage est un moyen très pratique pour rentabiliser une voiture qui est peu utilisée par son propriétaire. D’autres voient que n’ayant aucun moyen de contrôler la façon dont un locataire va traiter leur voiture, ils préfèrent laisser la voiture au garage que  de voir leur bien en état pitoyable, surtout que chacun de nous possède ses habitudes et ses façons de conduire et manipuler une voiture. Certains utilisateurs considèrent que le véhicule en car-sharing pose de gros problèmes d’assurance.

Il est évident que l’auto partage a permis aux voitures peu utilisées de circuler et de se rendre utiles pour plus qu’un utilisateur. Mais quel risque peut-on parcourir en généralisant ce nouveau concept ? Et quels sont les pays qui ont adopté ou qui veulent  adopter le véhicule en libre-service?